31,93 %

 |  | 61 mots
Le groupe pharmaceutique britannique a perdu un tiers de sa valeur boursière, hier. " Malgré un soutien important " de ses investisseurs actuels ou potentiels et d'établissements détenant une grande partie de ses obligations convertibles, SkyePharma a dû mettre fin à des discussions sur le refinancement de ces obligations " en raison de la situation actuelle sur les marchés de capitaux ".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :