Marks & Spencer, + 6,68 %

 |  | 61 mots
À la veille de l'assemblée générale du distributeur, le marché a spéculé hier sur un éventuel rachat du groupe britannique, selon des sources de marché citées par l'agence Reuters. L'homme d'affaires Philip Green, propriétaire de grands magasins et qui avait offert de racheter le groupe en 2004, a démenti avoir acheté des titres Marks & Spencer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :