BASF maintient le cap pour 2008

 |  | 163 mots
Le géant allemand de la chimie, BASF, a confirmé ses prévisions de rentabilité et de croissance pour 2008 malgré un contexte difficile dans le secteur. Le titre cédait cependant hier 2,04 % à la clôture, à 41,86 euros. Les investisseurs réunis par le président du groupe, Jürgen Hambrecht, ont mal perçu le léger abaissement de la prévision de croissance pour la chimie au niveau mondial, dont la production devrait croître de 2,4 %, contre 2,8 % auparavant. Pour l'année en cours, les prévisions s'appuient sur un taux de change de 1,55 dollar pour un euro, contre 1,50 jusque-là, et un prix moyen du baril de pétrole à 120 dollars, contre 90. Sur cinq années, ces paramètres s'établissent à 100 dollars le baril et 1,40 à 1,50 dollar pour 1 euro. Le groupe de Ludwigshafen se dit capable de croître de 2 % de plus que le reste du marché, hors acquisitions et branche pharmacie. Il vise un excédent d'exploitation (Ebitda) de 18 %, sensiblement égal aux 17,6 % obtenus l'an passé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :