La diversification de leur offre risquée pour les banques

1 mn

Alors que les banques françaises vendent de plus en plus de produits non bancaires tels que des services à la personne ou de l'électricité pour amortir leurs coûts commerciaux, cette diversification est risquée pour leur image, selon une étude de Bain & Company. Le cabinet de conseil souligne le risque lié à une mauvaise exécution de ces contrats et plaide pour la création d'équipes dédiées à leur gestion.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.