Nouveau patron et lourdes pertes pour Wachovia

1 mn

Le deuxième trimestre a été catastrophique pour Wachovia. La banque américaine prévoit d'enregistrer une perte nette comprise entre 2,6 et 2,8 milliards de dollars. Ces pertes sont dues à l'exposition au crédit immobilier après l'acquisition en 2006 du spécialiste du secteur Golden West Financial pour 24 milliards de dollars. Le président Lanty Smith a reconnu que ce rachat avait été une " erreur ". Les analystes espéraient un léger profit et ont donc sanctionné ces annonces. À mi-séance, le cours reculait de 5,4 % à 13,52 dollars après avoir chuté jusqu'à plus de 10 % en début de séance. Le marché a aussi été inquiété par une note de Merrill Lynch qui prévoit 18 milliards de dollars de pertes en quatre ans à cause des prêts immobiliers. Wachovia a également annoncé la nomination de Robert Steel comme nouveau directeur général qui était jusqu'ici adjoint de Henry Paulson, le secrétaire au Trésor. Cet ancien de Goldman Sachs avait joué un rôle clé lors du sauvetage de Bear Stearns en mars dernier. Il a été recruté sur un package de rémunération pouvant aller jusqu'à 13 millions de dollars par an plus un bonus de long terme de 15 millions de dollars.

1 mn