Dow Jones : + 1,36 %

1 mn

Après avoir encaissé la veille les effets de l'étude de Lehman Brothers sur les difficultés des deux agences hypothécaires FreddieMac et Fannie Mae, Wall Street a été soutenue par les propos de Ben Bernanke. Le patron de la Fed a réaffirmé son soutien au système financier mondial. "La Réserve fédérale s'engage fortement à soutenir la stabilité et le fonctionnement amélioré du système financier", a-t-il déclaré, en précisant qu'il continuerait d'ouvrir ses guichets aux banques d'investissement au-delà de 2008 en cas de "circonstances inhabituelles et exigeantes". Le repli du baril autour des 136 dollars a conforté le retour au calme, bien qu'Alcoa, qui devait ouvrir le bal des résultats trimestriels après la clôture, soit attaqué. À la clôture, le Dow Jones prenait 1,36%, à 11.384,21 points.

1 mn