Systra, un leader mondial dans son secteur

 |   |  170  mots
Détenue à 36 % par le SNCF, à 36 % par la RATP et à 28 % par un consortium bancaire, spécialiste de l'ingénierie des transports urbains et ferroviaires, Systra a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 252,6 millions d'euros (+ 4,7 %) avec un résultat net de 17,5 millions (+ 66 %). Elle affiche « des progressions régulières depuis 2005 » indiquait récemment son président Michel Cornil en présentant ses résultats. Et les perspectives sont bonnes. Le carnet de commandes, à 330 millions d'euros, correspond à 15 mois de chiffre d'affaires. Systra nourrit de fortes ambitions au Moyen-Orient, avec le métro de Dubaï, de nombreux projets en Arabie Saoudite et surtout l'axe ferroviaire qui reliera les six pays du Golfe, évalué entre 20 et 30 milliards d'euros. Elle vient aussi d'ouvrir des filiales en Pologne, en Algérie et au Maroc. En France, son premier marché, elle privilégie les projets ferroviaires et le Grand Paris. Systra ne se classe que 81 ème parmi les sociétés d'ingénierie, mais, dans sa spécialité, elle revendique la première place mondiale. I. S.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :