Journée sans relief à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris s'est montrée hésitante pour sa première séance de la semaine et la dernière du mois de mai. Toujours inquiet de l'avenir de la zone euro, le CAC 40 a oscillé toute la journée autour de l'équilibre. Finalement, l'indice parisien a terminé en baisse de 0,21 % à 3.507,56 points. Le marché était tranquille, Wall Street et la City étant fermées pour cause de jour férié. Premières victimes de ce manque d'agitation : les transactions. Seulement 1,593 milliard d'euros ont été échangés, le volume le plus faible enregistré sur une séance depuis le début de l'année. Comme le marché, l'euro est resté calme, passant juste en dessous de 1,23 dollar. Les cours du brut ont, eux, évolué en petite baisse. Dans leur sillage, les valeurs pétrolières ont terminé dans le rouge. Total, la première capitalisation du CAC 40, a cédé 1,06 % et Technip 0,69 %.Du côté des banques, BNP Paribas et Société Généralecute; Générale n'ont pas profité de leurs ambitions en Pologne. La première a signé la plus forte baisse du CAC 40 avec une perte de 1,44 % et la seconde a abandonné 1,41 %. Les deux établissement étudient chacun la possibilité de racheter la banque polonaise Zachodni WBK. Le reste du secteur bancaire a évolué en ordre dispersé, Crédit Agricolegricole a reculé de 0,43 %. En revanche, Dexia a gagné 2,18 %, enregistrant la plus forte hausse de l'indice parisien. Nicox a, lui, bondit de 20,47 %, son président se dit toujours confiant dans l'avenir du aproxcinod. trafic renault rapatrié GDF Suez a cédé 1,27 %. Pourtant, le groupe a annoncé avoir décroché un contrat pour les deux nouveaux projets de centrales d'Oman. Le groupe français détiendra une participation de 46 % dans ces deux projets, dont l'investissement total s'élèvera à 1,7 milliard de dollars (1,38 milliard d'euros).Concernant le secteur automobile, Renault a pris 0,79 %. Le constructeur a décidé de rapatrier dans son usine normande de Sandouville la production de son fourgon Trafic, aujourd'hui réalisée en Espagne et en Grande-Bretagne. Michelin a grimpé de 0,29 %, mais Peugeot a perdu 0,03 %. Diane Lacaze

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.