Eurofins Scientific lance une émission obligataire

LA VALEUR À SUIVREOn croyait les émissions obligataires fermées aux entreprises : la bio-tech Eurofins Scientific est venue faire mentir les statistiques lundi. Le groupe a annoncé le lancement d'une émission d'OBSAAR (obligations à bons de souscription et/ou acquisition d'actions remboursables) pour l'équivalent de 176 millions d'euros. À chaque obligation sera attaché un BSAAR, et deux BSAAR donneront le droit de souscrire entre le 30 juin 2012 et le 29 juin 2017 inclus à une action nouvelle ou existante Eurofins Scientific au prix d'exercice de 40 euros. L'opération, d'une maturité de 7 ans, est financée par un syndicat de neuf banques. EngouementÀ l'origine, Eurofins avait prévu d'organiser cette émission pour refinancer une précédente opération en 2006. Mais devant l'intérêt marqué par l'ensemble des établissements financiers, la firme a accrû les montants. Au final, 75 millions d'euros devraient être consacrés au remboursement de la précédente OBSAAR. Ce qui lui permettra d'allonger la maturité moyenne de sa dette. Le solde, soit 100 millions d'euros, servira essentiellement à la mise aux normes d'anciens laboratoires. La nouvelle n'a pas vraiment profité au titre qui a évolué dans le rouge tout au long de la séance. Pour finir, il s'est inscrit en baisse de 4,02 % à 30,80 euros. Le secteur des biotechs n'est guère à la fête depuis le début de l'année, ce domaine d'activité étant particulièrement gourmand en capitaux, spécificité plutôt inconfortable en ces temps de crise financière. Du coup, la valeur fait moins bien que son indice de référence, le SBF 120 depuis le début de l'année avec un repli de plus de 18 % quand l'indice lâche 8,8 %. P. B.-B.? 4,02 %

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.