en bref

 |   |  205  mots
STRONG>Sarkozy défend les taux réduits de TVA dans la restauration et le bâtimentMalgré leurs coûts respectifs de 3 et de 5 milliards et les doutes émis sur leur efficacité économique, notamment celle de la première, le président de la République a promis de maintenir la TVA à 5,5 % dans la restauration et le bâtiment lors d'une table ronde sur le monde rural à Montillot, dans le Morvan. Pas de pré-rapport de la Cour des comptes sur la fiscalité franco-allemandeLa Cour des comptes ne rendra pas fin septembre de pré-rapport sur la convergence fiscale entre la France et l' Allemagne , contrairement à ce qu'avait indiqué le ministre du Budget François Baroin, a-t-on dit jeudi à l'AFP de sources concordantes. Emplois à domicile : indignation de la FepemLa Fédération des particuliers-employeurs de France (FEPEM) a estimé jeudi que l'annonce dans le budget 2011 de « la suppression brutale » des 15 points d'exonération de charges « dont bénéficient actuellement cinq millions de citoyens » aura « des conséquences directes sur un secteur qui reste le 1er créateur d'emplois en France ». Selon l'agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss), le nombre d'employeurs de salariés à domicile a augmenté fortement (+ 1,1 %) au deuxième trimestre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :