en bref

 |   |  345  mots
loombergBercy planche sur un nouveau cadre fiscal de l'épargne pour mieux financer les entreprises à l'occasion des Enjeux de la gestion organisés par l'Afg, Christine Lagarde (photo), ministre de l'économie, s'est dite convaincue que la réforme des retraites « nous amènera à développer » des outils spécifiques type Perco. Par ailleurs, le président Nicolas Sarkozy l'a chargée de mettre en place un nouveau cadre fiscal afin d'exploiter le taux d'épargne élevé des Français (16,2 %) et mieux le mettre au service du financement des entreprises. Enfin, dans le même esprit, et en s'appuyant sur les contrats d'assurance-vie en unité de compte souvent adossés à des OPCVM, la Ministre a déclaré souhaiter que les gestionnaires d'actifs et les assureurs s'associent pour créer un nouvel outil pour financer l'industrie.Axa prolonge son accord avec l'australienne nabL'assureur Axa et sa filiale Axa Asia Pacific Holdings (APH) ont prolongé jusqu'au 15 juillet 2010 l'accord d'exclusivité avec National Australia Bank portant sur la reprise des activités australiennes d'Axa APH. Le précédent accord prenait fin le 31 mai. «On pense que l'acquéreur (NAB, ndlr) a des chances raisonnables de se mettre d'accord avec les autorités de la concurrence», a commenté mardi le PDG d'Axa Henri de Castries lors d'une conférence de l'Association des journalistes économiques et financiers (Ajef). «Dans l'hypothèse où il n'y arriverait pas, il y a d'autres parties qui ont manifesté leur intérêt», a-t-il ajouté, en référence à la société de gestion australienne AMP, qui a déjà formulé deux offres pour le rachat d'Axa APH. L'ex-patron d'hypo real estate retourne chez deutsche bank Axel Wieandt, l'ancien patron de la banque allemande Hypo Real Estate (HRE) nationalisée l'an dernier pour éviter la faillite, est retourné chez Deutsche Bank. Il avait quitté HRE par surprise en mars dernier, officiellement en raison de différences de vue avec l'Etat fédéral sur la gouvernance du groupe. Mais plutôt en raison d'un conflit sur son salaire, plafonné à 500.000 euros par an, selon la presse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :