Yazid Sabeg est commissaire chargé de la Diversité et de l'...

 |   |  372  mots
Yazid Sabeg est commissaire chargé de la Diversité et de l'égalité des chances.Créer un observatoire pour échanger les bonnes pratiquesLes entreprises ont jusqu'à présent tardé à s'approprier le CV anonyme. En quoi l'expérimentation peut-elle faire évoluer la situation ?Le CV anonyme est un outil que les entreprises connaissent encore assez mal. Pour qu'elles l'adoptent, il faut qu'elles puissent l'essayer. L'accompagnement par Pôle emploi proposé dans le cadre de l'expérimentation vise à les y aider dans la durée. Il lève en particulier les objections liées à la complexité et au coût du CV anonyme. L'objectif est de permettre aux candidats, quels que soient leur patronyme, leur sexe, leur âge, leur phénotype ou leur adresse, d'avoir accès au premier contact avec les recruteurs.Qu'attendez-vous de cette expérimentation ?Elle devrait démontrer que le CV anonyme peut être utilisé par toutes les entreprises, à partir de quelques dizaines de salariés, et pour tous types de postes. L'idée est de faire émerger de bonnes pratiques. Je souhaite que soit créé par la suite un observatoire de la diversité permettant aux entreprises d'échanger sur ces pratiques et sur leurs modes d'évaluation. Cela permettrait d'établir des normes qui pourraient servir dans le cadre du label Diversité, ainsi que dans l'élaboration du bilan social des entreprises. Car il faut que la diversité entre dans le champ de la négociation sociale. L'accord signé par le Medef et les syndicats en 2006 n'a pas été suivi d'effet faute d'avoir défini des normes en matière de prise en compte de la diversité dans les entreprises.Comment les résultats seront-ils évalués ?Nous travaillons justement là-dessus. Je rappelle que la question de la mesure de la diversité est en cours de traitement dans le cadre du comité mis en place en mars dernier. Nous avons déjà un cadre juridique. Nous aurons bientôt un cadre scientifique et opérationnel.Où en sont les autres points de votre programme d'actions et de recommandations remis au président de la République en mai ?J'ai proposé 76 actions, notamment concernant l'éducation et l'emploi des jeunes. Des annonces sont imminentes.Propos recueillis par C. G.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :