La crise grecque met l'Europe à l'épreuve

« La correction du déficit envisagée est réalisable mais sujette à risques », a estimé mardi José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne. Des propos qui se voulaient rassurants, à la veille du verdict européen sur le plan de rigueur d'Athènes, mais qui ont provoqué de nouvelles tensions sur les obligations grecques, signe de la nervosité des marchés. Alors que règne, avec le Portugal et l'Espagne, un risque de contagion, la crise grecque constitue un nouveau test pour l'Europe. Plusieurs pistes sont évoquées, comme l'émission d'un grand emprunt européen ou le recours au FMI. pages 2 à 4 et éditorial page 11
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.