Six mois après, « un pari réussi » à Nice

 |   |  171  mots
Six mois après le premier lancement commercial, grandeur nature, de services mobiles sans contact à Nice, le bilan est jugé « positif » par l'Association française du sans contact mobile (AFSCM). Celle-ci regroupe les trois opérateurs mobiles historiques et le « MVNO » NRJ Mobile, ainsi que des opérateurs de services comme Veolia Transport, des banques et des industriels (Gemalto, Oberthur, Atos Worldline, Prylos, etc.). Plus de 2.500 Niçois ont acheté le modèle de téléphone mobile compatible, le Samsung Player One Cityzi, vendu à petit prix, et l'ASFCM, qui parle d'un « pari réussi », table sur 3.300 à la fin de l'année. Une étude auprès d'utilisateurs a fait ressortir « des retours d'expérience positifs » sur les services Cityzi proposés : informations locales et culturelles par lectures de cibles, achat et validation de tickets de transports, programmes de fidélité dématérialisés et paiement bancaire sur mobile. L'association n'indique pas cependant le nombre d'actes et de transactions effectivement réalisés par les Niçois équipés. D. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :