Revue de presse

 |   |  278  mots
STRONG>LE QUOTIDIEN DU PEUPLE : LA CHINE INVESTIT LE MONDELa Chine bouscule le classement des investissements dans le monde. Le pays pointe désormais au cinquième rang des plus grands pays du monde en matière d'investissements directs à l'étranger (IDE), avec un volume total de 56,5 milliards de dollars, selon le ministère du Commerce. L'an dernier, il pointait en douzième place. Au niveau mondial, les investissements étrangers ont baissé de près de 40 % l'année dernière, dans un contexte de tourmente financière, et ils ne devraient connaître qu'une croissance marginale cette année. Pour Fan Chunyong, directeur adjoint permanent de l'Association pour le développement et la planification des industries outre-mer, ce défi ne devrait pourtant pas affecter la tendance montante des IDE. « Les IDE de la Chine devraient atteindre 100 milliards de dollars US en 2013, et les investissements à l'étranger chinois cumulés atteindront alors 500 milliards de dollars US », estime Fan Chunyong. D'après le ministère, fin 2009, 13.000 entreprises chinoises avaient investi dans 177 nations et régions du monde, et le plus gros volume de fonds est allé à la région Asie-Pacifique, l'Europe et l'Afrique se classant au deuxième et troisième rangs respectivement. GULF NEWS (Emirats arabes unis) : les banques iraniennes souffrent de l'embargoLa plupart des banques des Emirats arabes unis ont interrompu tous les transferts financiers avec l'Iran depuis la dernière vague de sanctions internationales. L'impact sur les échanges est significatif. « Les échanges commerciaux entre l'Iran et Dubai [où réside une importante communauté iranienne, Ndlr] ont été réduits de moitié, en raison des restrictions bancaires », explique Morteza Masoumzadeh, vice-président du conseil économique iranien à Dubai.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :