Renault étudie la production en Indonésie de son monospace Dacia Lodgy

 |   |  619  mots
trong>Renault \"étudie la fabrication de son monospace Dacia Lodgy en Indonésie\", explique-t-on au sein du constructeur automobile français.  Fabriqué depuis 2012  à Tanger (Maroc), le monospace compact d\'entrée de gamme Lodgy est le seul véhicule (vendu entre 9.990 et  16.990 euros) de la gamme \"Entry\" de Renault qui ne constitue pas réellement un succès. Si les clients s\'arrachent le 4x4 Duster, les Sandero ou Logan, le Lodgy, avec sa silhouette plutôt disgracieuse, demeure en-deça des objectifs, notamment à cause de la popularité déclinante en Europe des monospaces au profit des \"SUV\". Le Lodgy, un véhicule à sept places de 4,50 mètres de long sur la base de la Logan,  pourrait  toutefois s\'offrir une nouvelle carrière à l\'autre bout du monde, en Asie du sud-est où ce genre de véhicule est extrêmement prisé. Démarrage en 2016?Récemment implanté en Inde, en passe de s\'installer en Chine où il attend le feu vert des autorités locales, Renault doit en principe boucler à la rentrée prochaine  un projet industriel en Indonésie, selon nos sources. L\'usine indonésienne pourrait démarrer ses fabrications vers 2016. \" Il y a un fort potentiel \", expliquait déjà Gilles Normand, Directeur de Renault pour les opérations en Asie-Pacifique, rencontré lors du dernier salon de Shanghai, en avril dernier. Cette implantation en Indonésie, sur un marché de plus d\'un million de véhicules annuels, pourrait passer par une coopération avec Nissan, le constructeur japonais contrôlé par Renault qui est très implanté dans ce pays. Nissan investit, faisant plus que doubler sa capacité de production à 250.000 véhicules par an en 2014.Petit modèle d\'entrée de gammeRenault envisage de produire, outre le Lodgy, le Duster et un modèle d\'entrée de gamme à bas prix. Nissan a dévoilé le mois dernier un véhicule autour de 5.000 euros  baptisé Go  qui devrait être lancé en Inde début 2014, puis en Russie et... en Indonésie sous sa nouvelle marque d\'entrée de gamme Datsun.  Renault doit dévoiler, quant à lui, au prochain salon de New Delhi en février 2014, le concept de sa propre voiture premier prix, également à 5.000 euros, selon une source interne du constructeur automobile français. La petite berline à très bas coûts pour pays émergents de Renault est destinée à l\'Asie, au moins dans un premier temps.Marché indonésien recordLe marché indonésien a progressé de 12,8% à un record de 582.300 unités sur le premier semestre. Un marché dominé effectivement par les monospaces compacts, qui font là-bas office de minibus... Le véhicule le plus vendu y est le Toyota Avanza, une sorte de Lodgy simple, robuste et pratique, conçu par Daihatsu, fililale de Toyota spécialisée dans les petits véhicules. L\'Avanza est tellement populaire qu\'il s\'octroie carrément 17,5% du marché total à lui seul. Son demi-frère  Daihatsu Xenia est pour sa part le troisième modèle le plus vendu en Indonésie devant un autre véhicule du genre, le Suzuki Ertiga! Aux Philippines, le Toyota Innova, également un monospace simplfié pour pays émergents, se classe au deuxième rang des immatriculations. Ce même Innova figure en outre parmi les premières ventes au Vietnam.500.000 ventes en 2016Malmené en Europe, Renault met le cap sur l\'Asie-Pacifique, la région à plus forte croissance du monde. La zone \" génère aujourd\'hui 10% seulement des ventes de Renault, alors qu\'elle représente la moitié du marché mondial \", soulignait récemment Gilles Normand, précisant: \"nous comptons y doubler nos ventes à plus de 500.000 unités entre 2012 et 2016\".Toyota AvanzaToyota InnovaDaihatsu Xenia

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :