Moins de moyens pour former les chômeurs

 |   |  113  mots
L'année prochaine, la formation des demandeurs d'emploi et des salariés les plus fragiles sera amputée de quelques dizaines de millions d'euros. Les partenaires sociaux ont, en effet, décidé de réduire leur contribution au Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP), créé par la dernière réforme de la formation. En 2010, syndicats et patronat avaient décidé de verser 13 % du total des cotisations payées par les entreprises au FPSPP, soit près de 1 milliard d'euros. Mais l'Etat ayant ponctionné 300 millions d'euros pour ses propres actions, les partenaires sociaux (sauf la CGT, la CFDT et l'UPA) ont décidé de réduire leur écot. A. L.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :