Jean Marimbert, prochain « Monsieur Médicament » du ministère de la Santé

La nouvelle était attendue avec impatience par les industriels. De sources concordantes, Jean Marimbert, actuel président de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), devrait succéder à Noël Renaudin, dont le mandat à la tête du Comité économique des produits de santé (CEPS) s'achève le 28 novembre. Cette instance, qui dépend du Ministère de la Santé, fixe le prix des médicaments selon des considérations « médico-économiques ». C'est l'interlocuteur ultime des laboratoires avant la mise sur le marché. En poste depuis 1999, Noël Renaudin, énarque passé par le Ministère de l'Économie puis la DGCCRF, avait réussi à être autant apprécié des autorités de santé que des industriels. D'où une certaine inquiétude quant au profil de son remplaçant. Jean Marimbert, conseiller d'État, ancien président de l'Agence française du sang et diplômé de l'Ena, de Sciences Po et d'HEC, semble rassurer. « Il connaît bien le secteur, même si c'est plutôt sur le plan technique et réglementaire. Il devra se familiariser avec les aspects économiques du médicament, mais devrait réussir à concilier les deux », confirme un bon connaisseur du secteur. A.T.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.