Le quotidien transformé de Rennes II

 |   |  154  mots
Le président de Rennes II, Marc Gontard, est satisfait. Depuis janvier 2010, date de l'autonomisation, le quotidien de l'université, qui accueille 170.00 étudiants, est déjà transformé. « Le principal changement c'est le renfort des services administratifs, grâce à la gestion autonome du budget et de la masse salariale », explique son dirigeant. Le contact avec les entreprises s'est aussi nettement amélioré, ce qui lui a permis de lancer un projet avec Rennes I, « Convergences », une plateforme entre étudiants et entreprises pour favoriser l'insertion professionnelle. « Pour les entreprises, on n'est plus ?sous tutelle?. Elles nous font confiance parce qu'on devient un partenariat capable d'action et de financement », estime Marc Gontard. Seule ombre au tableau, l'opposition des enseignants-chercheurs, qu'il faut « ménager ». « Pour calmer les tensions, explique le président de Rennes II, on essaye d'être souple. Pour l'instant, on ne pénalise pas les enseignants qui ne font pas de travaux de recherches. » A. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :