Renault négocie avec le russe ZIL pour produire des utilitaires

 |   |  360  mots
Les constructeurs automobiles français Renault et italien Fiat négocient pour produire des véhicules utilitaires sur les lignes du russe Zil, connu à l\'époque soviétique pour ses longues limousines noires, a indiqué jeudi un responsable de l\'industriel russe. \"Nous menons des négociations, mais il est prématuré de parler d\'un accord\", a déclaré à l\'agence officielle Itar-Tass Igor Koulgan, directeur de général de MosavtoZil, filiale de Zil chargée de nouer des contrats de production de voitures sur le site en pleine reconversion du constructeur. Igor Koulgan a évoqué une signature \"peut-être en septembre\".Renault Master chez ZILSelon le journal Vedomosti, qui cite des sources industrielles et gouvernementales, Renault, Fiat et Zil ont signé la semaine dernière \"un accord préliminaire\" en vue d\'un \"accord définitif à la fin de l\'année\". Il s\'agit de produire des Renault Master et Fiat Ducato à partir du premier trimestre 2014, avec une capacité totale de 50.000 véhicules par an, précise le quotidien. \"Les pourparlers avec Zil ne sont pas encore finalisés et il est tôt également pour parler d\'éventuels modèles qui pourraient y être produits\", a commenté une porte-parole de Renault. L\'implantation de constructeurs occidentaux sur le vaste site de Zil a fait l\'objet de nombreuses tractations ces derniers mois. En mars, le français PSA Peugeot Citroën avait confirmé mener des négociations. Renault est pour sa part très implanté en Russie. Il dispose d\'une vate usine de voitures à Moscou, qui fabrique notamment les Logan et Duster. C\'est la deuxième marque sur le marché auto russe. Le français détient en outre 25% du premier conctructeur russe Avtovaz (Lada) dont il est en train de prendre le contrôle.Fabricant de camionsFondé en 1916, Zil fournissait à l\'époque de l\'URSS les limousines pour le Kremlin, copiées sur les modèles américains. La firme s\'appelait ZIS (pour Staline) à l\'époque stalinienne. Mais c\'était, traditionnellement, surtout un fabricant de camions (de technologie obsolète) principalement pour l\'Armée rouge. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :