Avec le « géant » lyonnais, le FC Istres - 6 millions d'euro...

 |   |  156  mots
Avec le « géant » lyonnais, le FC Istres - 6 millions d'euros de budget - est l'autre club français coté. C'est Bernard Calvignac, le président directeur général de STS Group, qui a repris le club en mars 2007 et l'a introduit sur le marché d'actions en juin de la même année. L'entrepreneur caresse le doux rêve de « faire du football pas cher ». Pour arriver à ses fins, il comptait investir dans l'immobilier pour décorréler les revenus du club « du seul résultat sportif ». Seulement la crise des subprimes et la réticence des investisseurs à venir dans le football l'ont empêché de lever les fonds nécessaires pour développer ses plans. Il attend aujourd'hui des jours meilleurs mais estime que cette période de « vaches maigres » ne cessera pas avant trois ans. « Il faut attendre que le marché se redresse et que les footballeurs aient meilleure presse ». M. T.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :