O estado de São Paulo (Brésil) : L'ex-gouverneur de l'État de São Paulo ouvre un café à Manhattan

 |   |  216  mots
Plus connu pour la politique que les affaires, l'ex-gouverneur de São Paulo, Orestes Quercia, va ouvrir, à l'horizon du second semestre de l'année qui vient, un café à Manhattan, Octavio. Autant dire que l'aventure se poursuit pour cet impénitent buveur de café. À la fin de 2007, en effet, il avait déjà ouvert un premier Octavio à São Paulo. Les grains viennent de son exploitation agricole, une ferme sise dans l'État de São Paulo. Et la torréfaction est réalisée par Dallis Coffee, une société qui lui appartient également et qui est déjà installée à New York.« Le gouvernement devrait fixer des prix à long terme pour les producteurs de chaleur et utiliser l'enveloppe prévue pour la construction de nouvelles centrales afin de moderniser le réseau ? obsolète, ce qui réduirait les coûts pour les consommateurs » : ainsi s'exprimait récemment le milliardaire Mikhaïl Prokhorov, qui contrôle 25 centrales électriques dans la partie européenne de la Russie. Alors que la production industrielle a reculé l'an dernier, les énergéticiens et autres producteurs d'électricité font pression sur le gouvernement pour qu'il ferme les yeux sur leur manque d'investissements. Des investissements poutant exigés par l'État et prévus au moment de la privatisation des centrales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :