En bref

 |   |  256  mots
STRONG>Le numéro deux de Santander condamné à trois mois de prisonLe Tribunal suprême espagnol, équivalent de la Cour de cassation en France, a condamné le directeur général de la banque Santander, Alfredo Saenz, à trois mois de prison et à l'interdiction d'exercer le métier de banquier pour fausse dénonciation. Les faits reprochés à Alfredo Saenz ont été commis en 1994, alors qu'il était président de Banesto, aujourd'hui filiale espagnole de Santander. Le dirigeant avait déposé une plainte contre des entrepreneurs débiteurs de Banesto pour une dette de 3,6 millions d'euros. Il est aujourd'hui accusé d'avoir engagé cette procédure alors qu'il savait que les faits dénoncés n'étaient pas avérés. Dans un communiqué à l'autorité des marchés espagnole (CMNV), Santander, dont Alfredo Saenz est l'un des piliers, a exprimé sa confiance dans le directeur général, le confirmant à son poste.ING prépare la cession de son activité d'assurances en Amérique latineLe bancassureur néerlandais ING prépare la cession de sa division d'assurances en Amérique latine, ont déclaré jeudi des sources proches du dossier à l'agence Reuters. Cette opération pourrait lui permettre de lever 3 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros). Munich Re pourrait manquer son objectif de bénéfice en 2011Le premier réassureur du monde a déclaré qu'il espérait maintenir son bénéfice net à 2,4 milliards d'euros en 2011, mais les inondations en Australie et le récent tremblement de terre en Nouvelle-Zélande pourraient l'empêcher d'atteindre cet objectif.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :