Bernard Arnault renonce à la nationalité belge

 |   |  307  mots
Suite et fin de la saga qui défrayait la chronique depuis septembre. Dans un entretien accordé au quotidien Le Monde, le patron du groupe LVMH annonce qu\'il retire sa demande de nationalité belge. La première fortune de France explique, dans l\'entretien publié mercredi, avoir \"sous-estimé\" les conséquences de sa démarche et dit son \"attachement à la France\" et sa \"confiance dans son avenir\".\"J\'ai engagé une demande de nationalité belge en plus de ma nationalité française, explique-t-il, il s\'agissait ainsi de mieux protéger la fondation belge que j\'ai créée, avec comme seul objectif d\'assurer la pérennité et l\'intégrité du groupe LVMH si je venais à disparaître et si mes ayants droit devaient ne pas s\'entendre\".Participer à l\'effort de redressement de la France\"J\'ai à plusieurs reprises expliqué que je resterais résident en France et que je continuerais d\'y payer mes impôts. En vain : le message n\'est pas passé\", regrette le milliardaire. Aujourd\'hui il explique son changement d\'avis par la volonté de partager l\'effort de redressement de la France. \"Je veux par ce geste exprimer mon attachement à la France et ma confiance dans son avenir\". Il rappelle dans cet entretien que LVMH paye près d\'un milliard d\'euros d\'impôt sur les sociétés en France.Bernard Arnault s\'inquiétait également des conséquences de la polémique sur l\'image du groupe.Le parquet de Bruxelles avait confirmé début mars son avis négatif sur la demande de Bernard Arnault. \"J\'avais, je pense, des chances importantes d\'obtenir la nationalité belge\", réagit cependant le dirigeant de LVMH.Pour aller plus loin: Bernard Arnault Belge: une naturalisation qui pourrait rapporter plus d\'un milliard à la Belgique?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :