en bref

 |  | 341 mots
Nouveau recul de la production industrielle françaiseLa production industrielle a baissé de 0,8 % en octobre, après un repli de 1,2 % en septembre, selon l'Insee. Le repli est particulièrement fort dans l'automobile (? 5 %) et le textile-habillement (? 3,4 %). Sur un an, la production industrielle a chuté de 9,8 %.Grippe A : les antiviraux gratuits dès le 21 décembre dans les pharmaciesDidier Houssin (photo), directeur général de la santé, a annoncé, jeudi, que les traitements antiviraux pour les personnes touchées par la grippe A seraient disponibles sur ordonnances dans les pharmacies à compter du 21 décembre. Le gouvernement va distribuer aux pharmaciens le stock stratégique de 16 millions de doses d'antiviraux qu'il a constitué.Sursis pour le classement de sortie de l'ENALe ministre du Budget, Éric Woerth, a annoncé que la suppression du classement de sortie de l'ENA (qui conditionne l'affectation dans les corps de l'État en fonction de leur rang), prévue pour 2010, était reportée. Cela se fera « au mieux » en 2011, selon son entourage. Les recrutements au Conseil d'État nécessitant de passer par la voie législative, la suppression du classement se fera via un amendement à la proposition de loi de simplification de la qualité du droit. Par ailleurs, la durée de la scolarité baissera de 27 à 24 mois.L'Union européenne divisée sur l'avenir de la politique agricole commune (PAC)Vingt-deux des vingt-sept pays de l'Union européenne ont lancé jeudi un « appel de Paris » pour une politique agricole et alimentaire commune « forte ». « La discussion a été compliquée », a reconnu le ministre français de l'Agriculture Bruno Le Maire, à l'origine de cette réunion, à laquelle ne participaient pas la Grande-Bretagne, la Suède et le Danemark, qui ne partagent pas les mêmes vues politiques en matière d'agriculture.Les déficits publics allemands atteindront 6 % en 2010Le déficit public de l'Allemagne va atteindre 6 % de son PIB l'an prochain, soit 145 milliards d'euros. Le gouvernement a décidé de privilégier à court terme le soutien de la demande et de la croissance en laissant filer les déficits.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :