Le CAC 40 rechute sur de nouvelles craintes pour l'économie

- 2,74 %Dur retour à la réalité pour les marchés. Portés par un vent d'optimisme depuis le début de l'été et les publications de résultats des entreprises, les places financières ont accusé le coup mercredi? à cause de nouvelles craintes pour l'économie. À la clôture, le CAC 40 chutait de 2,74 % à 3.628,29 points. Et la tendance a été identique sur l'ensemble des marchés européens et américains, les indices vedettes Dax de la Bourse de Francfort et le Footsie 100 londonien cédant plus de 2 %. Si la Réserve fédérale américaine (Fed) a décidé mardi soir de relancer certaines mesures de soutien à l'économie, cela n'a pas permis de faire oublier la révision à la baisse de ses perspectives pour la croissance américaine. Des prévisions qui relancent les craintes d'un scénario en W ou « double dip » traduisant une reprise accompagnée d'une brutale rechute de l'économie. Ces inquiétudes ont encore été alimentées par le fort creusement du déficit commercial des États-Unis en juin sous l'effet d'une baisse inattendue des exportations. Sur la cote parisienne, les valeurs financières, à l'origine du rebond des marchés ces dernières semaines, ont subi d'importants dégagements, de Dexia (- 5 % à 3,55 euros) à BNP Paribas (- 3,93 % à 53,80 euros). Lanterne rouge du CAC 40, STMicroelectronics a décroché de 5,02 % à 5,97 euros pénalisé par une note de RBS. Seul le secteur défensif est parvenu à résister tout en s'affichant néanmoins dans le rouge, à l'image de Pernod Ricard (- 1 % à 60,22 euros) et d'EDF (- 0,86 % à 33,62 euros). Blandine Hénault

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.