Des députés européens veulent limiter l'emploi des agrocarburants actuels dans les transports

Les eurodéputés membres de la commission industrie et énergie ont approuvé hier la proposition d'intégrer au moins 10 % d'énergies renouvelables dans les carburants qui seront utilisés par les transports d'ici à 2020. Ils entendent néanmoins limiter la part des biocarburants de première génération, qui entrent en compétition avec les cultures vivrières, et favoriser le recours à l'électricité, l'hydrogène, et la prochaine génération de biocarburants. Ce vote est un premier pas vers l'adoption d'une politique des Vingt-Sept en matière d'énergie et de climat pour les années à l'avenir, un sujet qui préoccupe les Européens. Selon l'enquête Eurobaromètre, 62 % d'entre eux placent le changement climatique parmi les tout premiers problèmes mondiaux devant le terrorisme. Et la plupart jugent que ni les entreprises, ni les gouvernements, ni eux-mêmes n'en font assez pour le régler.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.