Comment la Norvège a-t-elle réglé le problème ? ?

 |   |  124  mots
En février 2009, le gendarme des télécoms norvégien a édicté trois grands principes afin de garantir la « neutralité des réseaux », en s'attachant aux droits des consommateurs plutôt qu'aux obligations des fournisseurs d'accès. L'utilisateur a droit à une connexion Internet dont le débit et la qualité sont clairement définis, qui lui permette tous les usages de son choix, tant que cela ne porte pas atteinte au réseau ou à la loi, et qui ne ralentisse pas le débit en fonction du type ou de l'origine des contenus reçus ou envoyés. Ces règles non contraignantes, acceptées de bon gré par les opérateurs du pays, sont montrées en exemple en Europe. D. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :