Bercy est prudent pour 2010

 |   |  116  mots
Christine Lagarde s'en réjouit d'avance. Grâce au 0,3 % de croissance atteint au deuxième et au troisième trimestre et au + 0,5 % anticipé au dernier trimestre 2009, l'économie française abordera l'année 2010 avec « un peu d'élan ». Un élan qui lui permettrait d'atteindre son objectif de 0,75 % de hausse du PIB, sur lequel repose le projet de loi de finances, voire de le dépasser : François Fillon mise sur une croissance comprise entre 1 % et 1,5 % en 2010. Taxé parfois d'optimisme forcené ces dernières années, le ministère de l'Économie a cette fois-ci joué la carte de la prudence. À titre de comparaison, le consensus Forecast table sur une hausse de 1,1 % du PIB en 2010. F. Pi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :