Aussi mobile que vous

 |   |  334  mots
Il est onze heures du soir, vous sortez d'un dîner, d'un spectacle ou, exceptionnellement, du bureau. Vous êtes en attente à l'aéroport de Milan, de Miami ou de Mimizan. Impossible de trouver un quotidien, d'acheter votre journal, de savoir ce qui s'est passé dans la journée, ce qui est important, ce que l'on peut en penser : les kiosques, quand il y en a, sont fermés. Sauvés. Grâce aux mobiles, vous pouvez désormais rester constamment en contact avec votre journal. « La Tribune » est le premier quotidien français à proposer, pour un prix modeste, l'accès partout et à tout moment à l'ensemble de ses informations. Sur votre smartphone (iPhone, BlackBerry, etc.), vous pouvez lire le quotidien du lendemain - votre journal, le vrai - dès 21?h?30 dans la présentation à laquelle vous êtes habitués, celle du journal en papier. Vous pouvez avoir accès au suivi des indices boursiers, au fil de l'actu chaude donnée par latribune.fr, être alertés en direct aussi des grands événements qui vous concernent - le blocage des aéroports européens ce jeudi par exemple. Vous pouvez consulter nos éditos, nos diaporamas et nos vidéos, archiver ou partager les infos qui vous sont utiles aussi. Bref, plus la peine de galérer pour rester informé. Ce service à nos lecteurs est un pas supplémentaire dans notre stratégie de basculement vers le numérique. Nous continuons à développer notre site Web - avec l'ouverture ce mois-ci d'une nouvelle chaîne « Technos et Médias », à côté de notre canal « Green Business ». Nous avons lancé le samedi une édition du journal uniquement numérique. Nous nous préparons activement et avec enthousiasme à l'arrivée des tablettes - à l'iPad d'Apple notamment. Tout cela répond à une seule et même préoccupation : vous, nos lecteurs. À l'heure du Net, « La Tribune » se doit d'être accessible partout et tout le temps, d'une manière facile et agréable. Merci de votre confiance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :