Les ventes d'autos reculent moins que prévu en Europe

 |   |  315  mots
Le marché automobile européen chute. Mais moins que prévu grâce à ce qu'il reste de primes gouvernementales. Les immatriculations de voitures neuves ont certes fléchi de 5,1 % sur onze mois en Europe, avec un recul marqué en novembre (? 6,5 %). Et l'année devrait finir autour de ? 5 %, pronostique-t-on chez PSA. Pas brillant. Mais ce n'est rien en regard des prévisions de début d'année. Les constructeurs français envisageaient alors une chute de plus du double. À la rentrée dernière, Renault tablait encore sur un marché européen à ? 7 % sur 2010. En France aussi, l'année devrait finir plus favorablement, autour de ? 2,2 %, d'après l'ex-Régie. Un recul cinq fois plus faible qu'escompté.L'exception européenneCeci dit, il n'y a pas de quoi pavoiser. Dans le mouvement général de reprise, aux États-Unis, en Russie, en Chine, en Amérique du Sud, l'Europe fait figure d'exception. Pour 2011, Renault compte sur un nouveau fléchissement de 2 %. Un peu plus optimiste, PSA mise sur une stabilité ou une légère progression. En revanche, et contrairement à 2010, le marché hexagonal devrait souffrir davantage, avec une chute de 10 % à 13 %.Jusqu'ici, les constructeurs français s'en sortent grâce surtout à la résistance de leur marché intérieur et à la bonne tenue de pays où ils sont bien implantés comme l'Espagne, la Belgique, les Pays-Bas. Renault et PSA sont structurellement avantagés. Fiat est, lui, confronté à une sérieuse baisse du marché transalpin (? 8,2 % sur onze mois) et les firmes germaniques souffrent de ventes en recul de 25 % outre-Rhin. Sur onze mois, Renault est le seul constructeur généraliste européen à afficher une progression en Europe, grâce surtout à sa filiale roumaine à bas coûts Dacia. Mais il plonge en novembre, PSA baisse moins que le marché et continue d'accroître sa part de marché (sur onze mois). À l'échelle mondiale, Renault comme PSA devraient afficher des ventes record !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :