La Finlande est aux petits soins avec les 55-64 ans

 |   |  176  mots
Retraite à la carte, bilans de santé, semaine de remise en forme, formation des managers, entretiens de fin de carrière... En une douzaine d'années, le taux d'emploi des 55-64 ans en Finlande est passé de 36,5 % à 56,5 %, une progression record en Europe. Les raisons du succès ? Le pays est pionnier dans la politique du « vieillissement actif », un concept de mobilisation sociale autour de l'emploi des seniors, axée sur la prise de conscience collective de l'importance de l'enjeu social et de la mise en oeuvre d'une stratégie d'amélioration du bien-être au travail. Tout cela a pu fonctionner grâce à une forte mobilisation des partenaires sociaux et à une stratégie menée avec constance depuis les années 1990, quel que soit le gouvernement en place, pour sensibiliser l'opinion publique sur le sujet. Enfin, dernière pièce à l'édifice, le gouvernement a réformé en 2005 le système de retraites : l'âge légal de retraite (65 ans) a été remplacé par une retraite « à la carte » entre 63 ans et 68 ans avec une surcote. I. M.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :