L'indien Essar investit dans les télécoms en Ouganda et au C...

 |   |  162  mots
L'indien Essar investit dans les télécoms en Ouganda et au CongoLa société indienne Essar Group, présente dans les télécommunications, le transport maritime et le secteur minier, entre au capital de Warid Telecom, filiale de Dhabi Group, opérant en Ouganda et au Congo. La transaction s'élève à 318 millions de dollars (212,6 millions d'euros). Essar, déjà présent au Kenya, va investir dans le développement du réseau et dans le marketing.Le secteur bancaire privé irakien est en pleine expansionEn 2008, les banques privées irakiennes ont connu une hausse de 80 % de leur activité grâce à la baisse de la violence dans le pays et une augmentation de l'épargne. Si le secteur est largement dominé par les établissements publics (86 %), l'activité de crédit du privé devrait croître à un taux à deux chiffres. D'ores et déjà, le britannique HSBC est déjà présent ainsi que des banques bahreïniennes, turques, iraniennes et libanaises.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :