A Little Market met l'artisanat d'art en ligne

 |   |  290  mots
Vous aimez créer des bijoux, de la vaisselle ou des meubles, sans être un commercial hors pair ? Qu'à cela ne tienne, A Little Market vous propose de vendre vos collections. « Nous sommes l'eBay du ?fait main?», explique Nicolas d'Audiffret, associé de la société. Le site (alittlemarket.com), né il y a un an et demi, est une plate-forme ouverte qui fait le lien entre artisans en herbe et clients potentiels. Actuellement, 25.000 vendeurs proposent entre 70.000 et 80.000 produits sur le site, que ce soit de la décoration, des estampes, des photos, des sacs à main ou des vêtements. « Nous réalisons 4.000 transactions par mois. Et notre chiffre d'affaires mensuel progresse de 30 % », indique Nicolas d'Audiffret. à chacun son espaceA Little Market pousse les vendeurs à utiliser au mieux les outils Internet. « Chaque artisan a sa boutique dédiée sur le site, accessible par une adresse Internet. Il peut donc la promouvoir directement. Nous lui fournissons des données sur le trafic apporté par Google et sur la manière de travailler avec le moteur. » Comme sur eBay, la transaction est réglée directement entre le vendeur et l'acheteur par chèque, carte bancaire ou via PayPal. A Little Market prélève une commission sur la transaction et surveille l'acheminement des produits et leur paiement. Pour le moment, les trois fondateurs trentenaires ont financé le développement de la société sur fonds propres et préparent une levée d'argent plus conséquente. « Jusqu'à janvier, on faisait ça la nuit et le week-end. Mais dès la rentrée, on a vu que ça explosait, donc nous avons décidé de nous lancer », indique le fondateur, qui a quitté la société de conseil Bain pour l'entreprenariat. Sandrine C

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :