La sécurité des VOLs en question

« La Face cachée d'Air France », le livre de notre confrère du « Figaro » Fabrice Amédéo, paru mercredi, pointe les failles dans la sécurité de la compagnie, « mathématiquement moins sûre que ses concurrents directs », selon l'auteur. Il dénonce « des statistiques de sécurité indignes de son standing ». L'ouvrage souligne aussi que, avec les crash de Concorde en 2000, d'un A340 à Toronto en 2005, puis du vol AF447 en 2009, Air France affiche sur dix ans « une perte d'avions supérieure à la moyenne internationale du secteur ». « La sécurité de la compagnie répond aux standards les plus exigeants de l'industrie aéronautique internationale », a réagi Air France dans un communiqué.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.