Coup d'arrêt à la hausse de la Bourse de Paris

Le CAC 40 a clôturé mardi en baisse de 0,83 % à 3.705 points après neuf séances consécutives de hausse. Les valeurs bancaires ont fortement pesé sur la tendance après l'abaissement d'objectif de cours de la part de Citigroup (de 65 à 60 euros sur BNP Paribas, recommandation restant à « acheter », de 12 à 10,50 euros sur Crédit Agricolegricole, toujours à « conserver », de 52 à 50 euros sur Société Généralecute; Générale qui demeure à « acheter », de 3,50 à 3,10 euros sur Dexia qui reste à « vendre »).Annonce d'alliancePlus forte baisse du CAC 40, Crédit Agricolegricole perd ainsi 4,69 % à 9,49 euros après avoir dévoilé des perspectives de pertes accrues pour sa filiale en Grèce Emporiki. Société Généralecute; Générale cède 3,96 % à 37,35 euros après avoir bien progressé la veille sur fond de procès Kerviel et de rachat des activtés en France de la suédoise SEB. BNP Paribas, dégradée par l'agence de notation Fitch, recule de 1,92 % à 49,36 euros. Dexia s'érode de 1,33% à 3,33 euros.Les valeurs cycliques, celles liées aux matières premières, et celles des sociétés très présentes en Chine, qui avaient bien monté la veille, repartent à la baisse. C'est le cas de Technip (-2,47 % à 52,89 euros) sur lequel la Société Généralecute; Générale passe d' « acheter » à « conserver », d'Alcatel-Lucent (-1,86 % à 2,27 euros) ou de Peugeot (-2,06 % à 22,78 euros).Sur Air France-KLM, JP Morgan passe de « sous-pondérer » à « surpondérer ». Du coup, le titre résiste et gagne 0,54 % à 11,19 euros.Total qui avait bien commencé la séance subit l'abaissement d'objectif de cours de 46 à 45 euros par Goldman Sachs qui garde sa recommandation à « vendre » inchangée. Le titre perd 1,61 % à 40,07 euros, pesant sur le CAC40 dont il est la principale pondération.A l'inverse, en tête du CAC 40, on trouve des défensives comme Danone (+1,66 % à 45,25 euros, plus forte hausse du CAC 40), Sanofi-Aventis (+1,12 % à 50,56 euros), porté par l'annonce d'une alliance avec l'américain Regulus, Essilor (+0,43 % à 49,77 euros) ou encore L'Oréalcute;al (+0,77 % à 83,54 euros).A noter aussi le bon vol d'EADS, le groupe européen d'aéronautique, d'espace et d'armement, maison-mère d'Airbus, qui gagne 0,50 % à 17,97 euros.Olivier Provost-0,83 %

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.