Christopher Baldelli chez RTL

 |   |  165  mots
« Un chat dans un magasin de porcelaine. » Christopher Baldelli, qui s'est vu confier les rênes de RTL en août dernier, est fort différent de son prédécesseur, l'hyperactif Axel Duroux, enlevé par TF1. C'est un homme tranquille à la solide réputation de gestionnaire qui devient président de la première radio de France. Né en Lorraine, cet homme du sérail passé chez Lagardèrerave;re, France Télévisions, puis M6, a pour mission de maintenir le leadership de RTL tout en réduisant les coûts. Il vient d'annoncer un plan d'économies de 20 millions d'euros, dont un plan de départs volontaires qui concerne 30 salariés. À bientôt 45 ans, Christopher Baldelli est un proche du président Nicolas Sarkozy, dont il intégra le cabinet au ministère du Budget, en 1994. Son nom est l'un de ceux évoqués pour remplacer Patrick de Carolis en juillet prochain, à la tête de France Télévisions. S. B.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :