L'euro s'effrite face au dollar et dévisse face au franc suisse

2 mn

On peut se demander jusqu'où serait tombée la monnaie unique si la Chine ne s'était pas invitée avec insistance à la table européenne. Après l'annonce mardi d'une aide prochaine de Pékin à certains pays européens en difficultés par la voix du vice-Premier ministre, Wang Qishan, l'aide en question a commencé à prendre forme dès le lendemain. Selon le « Jornal de Negocios » portugais, depuis la visite du ministre des finances de Lisbonne, Fernando Teixeira dos Santos, à son homologue chinois Xie Xuren, la semaine dernière, la Chine serait disposée à acheter jusqu'à 5 milliards d'euros de dette lusitanienne, soit lors des traditionnelles adjudications, soit sur le marché secondaire, celui de la revente des titres. Sous forte pression baissière depuis la mise sous surveillance négative de la note souveraine de l'Espagne et la dégradation de cinq crans de la note de l'Irlande par Moody's la semaine dernière, puis la mise sous surveillance de celle du Portugal et de la Grèce mardi, l'euro avait bien besoin de l'amortisseur chinois pour faire contrepoids aux coups de semonce des agences d'évaluation financière.L'appui financier de l'ex-empire du Milieu n'a toutefois pas suffi à empêcher l'euro de retomber sous la barre de 1,31 dollar, pour dériver jusqu'à 1,3080, tout en évitant qu'il ne tombe sur son point bas récent du début décembre à 1,2970 et ne se rapproche à trop grande vitesse de son plancher de l'année, touché début juin à 1,1880 dollar. Phénomène aggravant pour l'euro, son effritement face au dollar s'est produit en dépit de la déception provoquée par la très faible révision du PIB final des États-Unis au troisième trimestre, de 2,5 % à 2,6 % en rythme annualisé.Valeur refugeOn mesure mieux encore la défiance envers l'euro dans le comportement du franc suisse à son égard : jouant à plein son rôle de valeur refuge, celui-ci a pulvérisé son sixième record de vigueur d'affilée mercredi, se hissant jusqu'à 1,2495. Le prochain seuil de résistance chartiste se situe à 1,23, avant une possible montée du franc suisse jusqu'à 1,1750 pour un euro. Certains Cassandre évoquent même la parité...

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.