Havas améliore légèrement sa rentabilité

1 mn

cite>Havas a publié mardi des résultats 2009 supérieurs aux prévisions des analystes financiers. Certes, le bénéfice opérationnel courant est en recul de 4%, à 180 millions d'euros, mais il ressort nettement supérieur au consensus des marchés (154 millions). De son côté, le chiffre d'affaires a reculé de 8,1 % mais seulement de 7,9 % en organique, pour atteindre 1,44 milliard d'euros. En France, le recul du chiffre d'affaires a été plus modéré (? 3,7 % en organique) pour tomber à 326 millions. A noter que le numérique est passé de 14 % à 16 % des revenus, et doit encore atteindre 19 % cette année. Au final, la marge s'accroît légèrement, passant de 12 % à 12,5 %. Havas souligne être le seul acteur du secteur à avoir accru sa marge l'an dernier et sur ce critère, être « revenu dans le milieu du terrain et même dans les trois premiers » du secteur publicitaire mondial, s'est félicité dans une conférence de presse le président et premier actionnaire du groupe Vincent Bolloréeacute;.En revanche, le bénéfice net est légèrement inférieur au consensus (92 millions contre 98). Surtout, en raison d'une réduction des investissements, la trésorerie nette s'est améliorée plus vite que prévu, et est devenue positive (+ 48 millions), à comparer avec une dette nette de 79 millions un an plus tôt. Les analystes voyaient plutôt la dette descendre à 23 millions.L'agence de publicité a donc décidé de doubler son dividende, qui passe de 4 à 8 centimes d'euros par action, là où les marchés s'attendaient à une stabilité. Elle va aussi lancer un programme de rachats d'actions, qui pourra absorber jusqu'à 40 millions d'euros. En revanche, la société n'a fait aucune prévision officielle pour 2010. J. H.

1 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.