Roberto Azevedo remet les pendules à l'heure à l'OMC

Il a remis les pendules à l\'heure au sein de l\'OMC... au sens propre comme au figuré. Trois semaines après son arrivée à la tête de l\'Organisation mondiale du commerce, à Genève, le Brésilien Roberto Azevedo a déclaré, ce lundi 23 septembre, qu\'il ne tolérait pas les retardataires à ses réunions.\"Quand la réunion doit commencer à 10 heures, elle commence à 10h00 et les portes sont closes, même s\'il n\'y a que 2 états-membres, la prochaine fois tout le monde est à l\'heure\", a-t-il martelé lors d\'une conférence de presse.> Lire aussi : Roberto Azevedo, le nouveau visage de l\'OMC.Le Brésilien a également instauré une nouvelle règle dite \"des 60 secondes\", qui limite chaque intervention à une minute. Une manière de tenir les réunions \"à des objectifs mieux ciblés\", a-t-il expliqué. \"Je constate qu\'il y a un esprit très différent à l\'OMC aujourd\'hui, la dynamique est différente\", a souligné celui qui représentait le Brésil au sein de l\'organisation depuis 2005. Ce lundi, il s\'est aussi attaqué aux abonnés absents en demandant aux ambassadeurs des États-membres de venir régulièrement aux réunions.En ordre de marche avant la conférence de BaliLe quinquagénaire souhaite remettre de l\'ordre dans l\'organisation à moins de trois mois de la conférence de Bali, qui se déroulera du 3 au 6 décembre prochain. Cette réunion doit permettre de débloquer les négociations commerciales internationales, actuellement au point mort.C\'est \"une priorité pour nous, je ne peux pas faire de prévisions quant à ses résultats\", a averti Roberto Azevedo, qui a précisé que \"d\'ici fin octobre, les négociations doivent avoir progressé dans tous les domaines\".Le Brésilien a pris la tête de l\'OMC le 1er septembre dernier. Il a succédé au français Pascal Lamy, qui avait réalisé deux mandats de quatre ans à la tête de l\'institution. Quelques jours après son arrivée, il avait dénoncé la paralysie de l\'organisation. Il n\'aura pas attendu longtemps pour la remettre en marche.> Lire aussi : L\'OMC est \"paralysée\" selon son nouveau directeur général.>>> Pour aller plus loin : L\'OMC a-t-elle encore un avenir ? 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.