Pérol aura les mains libres pour gérer les actifs

François Pérol réorganise BPCE pour « aligner totalement les intérêts » des Caisses d'Épargne et des Banques Populaires. Les deux réseaux ont en effet signé mercredi avec BPCE un protocole d'accord pour lui transférer, d'ici fin juillet, les actifs qui n'avaient pas été apportés à l'organe central l'été dernier, lors de la constitution du groupe. Mais les actifs de l'Écureuil, notamment le Crédit Foncier et la Banque Palatine, pèsent plus lourd que ceux des Banques Populaires, dont le principal est Foncia. Pour respecter la parité, ces dernières souscriront donc à une augmentation de capital réservée de 966 millions d'euros. Le président du directoire aura ainsi les mains libres pour gérer les filiales. Et céder, si l'occasion se présente, celles qui ne sont pas stratégiques. B. J.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.