Eurosport voit la vie d'Orange Sport sans la Ligue 1

 |   |  356  mots
Eurosport s'intéresse à Orange Sport, mais pas pour sa plus belle affiche, le match de football de Ligue 1 du samedi soir. Confirmant les discussions en cours entre Eurosport et l'opérateur télécoms sur une éventuelle reprise d'Orange Sport, le nouveau directeur général France d'Eurosport (groupe TF1), Arnaud Simon, cerne « une complémentarité de l'offre entre les antennes », excluant toutefois la Ligue 1. « Orange Sport possède les droits des masters 1000 de tennis et nous sommes présents dans le tennis féminin. Nous partageons le championnat français de handball. Mais il n'est pas assez costaud pour être coupé en deux », indique Arnaud Simon.Les deux chaînes déboursent 2 millions d'euros par an, pour ces droits qui vont être renégociés en janvier. Principale dépense d'Orange Sport : le match de Ligue 1 du samedi, pour lequel elle débourse jusqu'en 2012 140 millions d'euros par an. Une stratégie qui dans l'hypothèse d'une reprise par Eurosport ne serait pas être poursuivie. « Économiquement, cela n'aurait aucun sens. Les discussions portent sur la vie de la chaîne hors Ligue 1 », indique Arnaud Simon. Canal Plus sans concurrent Les négociations entre les deux groupes en sont à un stade préliminaire et aucune offre n'a été déposée. Un rapprochement des deux chaînes ne créerait donc pas le fameux concurrent à Canal Plus, dont rêve la Ligue de football professionnel (LFP), dans la perspective du prochain appel d'offres de la Ligue 1, qui sera lancé l'an prochain. Pour maintenir le niveau des droits (668 millions d'euros par an), les clubs de football, auxquels Orange Sport a aussi été proposée, veulent lancer leur propre chaîne. Eurosport s'interroge sur la réponse à donner à la LFP, qui vient de remettre en vente les neuf matchs hebdomadaires de Ligue 2, absents des antennes. « Nous ne savons pas encore si nous allons répondre à l'appel d'offres », explique Arnaud Simon. Eurosport débourse 10 millions d'euros par an pour la meilleure affiche de Ligue 2 le lundi soir. Problème des neuf autres matchs : la durée du contrat est de seulement 6 mois, et il faudrait en plus assurer la production.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :