Le quotidien du peuple.com  (Chine)   : pourquoi geely rachète volvo

 |   |  246  mots
Zhejiang Geely et Ford ont réglé les termes commerciaux de la vente potentielle de Volvo le 23 décembre [?]. Pour la première fois, le président de Geely, Li Shufu, réagit aux doutes suscités par cette acquisition : « Il faut vendre des véhicules fabriqués en Chine au monde entier plutôt que de laisser les véhicules étrangers pénétrer la Chine tout entière. » En 1999, Ford a acheté Volvo pour 6,45 milliards de dollars [?]. Quand Ford a voulu vendre Volvo en 2008, Volvo affichait des pertes avant impôts de 1,5 milliard de dollars et devait à Ford 3,5 milliards de dollars. Est-ce un gain ou une perte pour Geely d'offrir environ 2 milliards de dollars pour Volvo [?] ? « L'offre est liée aux véhicules à énergies nouvelles », estime Li. Elles « représentent l'avenir de l'industrie automobile ».Quand je réfléchis à la crise financière qui a frappé le monde [?], je ne peux m'empêcher de constater combien la plupart d'entre nous [?] ont si facilement ignoré les signaux annonciateurs du problème dans les pays développés. [?] S'il y a une chose que tous les milieux d'affaires savent à présent, c'est que les chocs globaux peuvent survenir à tout moment et sans vraiment prévenir. Comme il est évidemment difficile de prévoir de tels événements, les entreprises ont besoin d'adopter des modèles de développement flexibles et capables de s'adapter aux retournements avec un impact minimum sur leurs activités et leurs finances.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :