Contador-Armstrong, les meilleurs ennemis

 |   |  195  mots
Proverbe mafieux : « Tiens tes amis près de toi? et tes ennemis encore plus près. » Lance Armstrong et Alberto Contador, c'est exactement ça. Les yeux dans les yeux, le doigt sur la détente. Mettre deux champions à l'ego de mastodonte dans la même cage, la même équipe Astana, ça ne pouvait que péter. Entre petites piques et vraies man?uvres ? comme cette bordure où Armstrong a piégé son cadet ?, ça n'a pas arrêté sur le Tour de France. Chacun avait rassemblé autour de lui ses porte-flingues favoris, prêts à dézinguer l'autre camp. Logiquement, c'est Contador, meilleur en montagne et excellent en contre-la-montre qui est sorti vainqueur de cet étrange mano a mano. L'Espagnol conquit sa deuxième Grande Boucle. à près de 37 ans, l'Américain est pourtant dans son dérailleur, troisième à 5'24. Et cette année ça sera pire. On a séparé les deux taureaux. Contador est resté chez Astana tandis qu'Armstrong a monté sa propre famille, The Shack. La guerre des clans, c'est pour cet été. morgan maury ndeux champions à l'ego de mastodonte dans la même cage, ça ne pouvait que péter !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :