Combinaisons perdantes

 |   |  188  mots
La course à l'armement vit ses dernières heures. à partir du 1er janvier, ce sera bermuda pour les garçons et maillot une pièce classique pour les filles, le tout en tissu. Il faut dire que l'année 2010 dans les bassins a été pourrie par quelques grammes de plastique. Déjà 2008 avait amorcé le virage des combinaisons en polyuréthane avec la Speedo LZR. 2009 a été pire à cause de la Jaked. 2009 a marqué l'avènement des nageurs technologiques. Des bêtes de records en somme. Ces combis ont aussi permis à certains nageurs en perte de vitesse de vivre dans une douce illusion. Rien que lors des Mondiaux à Rome, 43 marques mondiales ont été effacées ! « La chose qui a vraiment changé ces dernières années, c'est la technologie. Cela a complètement changé notre sport. Je préférais avant », a avoué Michael Phelps, pourtant quintuple médaillé d'or à Rome. Cette année a quand même vu l'avènement de nageurs d'exception à côté de Phelps comme le Brésilien Cesar Cielo, roi des sprinteurs, et l'Allemand Paul Biedermann, tombeur de Phelps sur 200 mètres nage libre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :