Entendu sur BFM Business

 |   |  66  mots
« C'est la première fois qu'on tire la sonnette d'alarme sur l'emploi. 20 % des PME et TPE du secteur pourraient subir des problématiques d'emplois, voire des disparitions. On anticipe de 3.000 à 5.000 suppressions de postes cette année. En effet, les marges des industriels sont très faibles et face à la hausse du prix des matières premières, on est très vite dans la zone rouge. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :