Sysnav se passe de GPS

Haute-Normandie/SSIICréée en octobre 2008 à Aubevoye (Eure), Sysnav a l'ambition de devenir un spécialiste de rang mondial de la localisation sans GPS, autrement dit sans recours aux satellites. Elle a fait breveter une technologie reposant sur un ensemble de capteurs mis en ?uvre autour d'un système logiciel qui accueille des algorithmes de fusion de données. Elle vient de concevoir, en partenariat avec l'École des mines de Paris (EMP), un système permettant d'obtenir une localisation continue (tunnels, bâtiments) pour piétons, voitures et engins aériens. « Nous avons développé notre expertise au sein du LRBA de Vernon ? Laboratoire de recherches balistiques du ministère de la Défense ? mais nous voulons élargir notre offre aux marchés civils de la localisation, indique David Vissière, directeur technique de Sysnav. Nous étions orientés au départ vers les marchés de la défense et de la sécurité, mais notre technologie peut intéresser par exemple des pompiers en intervention. » projet européenIngénieur de l'École polytechnique et titulaire d'un doctorat de mathématiques de l'EMP, David Vissière est le lauréat haut-normand du concours 2009 du ministère de la Recherche (catégorie « création développement »). Soutenue par Oséo et par l'incubateur Seinari, Sysnav prévoit un chiffre d'affaires de 200.000 euros en 2009 et de passer de trois à six collaborateurs cet automne. La TPE travaille sur un projet européen avec Sagem et va plancher sur un projet de l'Agence nationale de la recherche (ANR). Pour mettre en ?uvre son programme de recherche sur trois ans, elle estime devoir mobiliser quelque 880.000 euros.Claire Garnier, à Roue

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.