Dailymonop' vise 50 magasins en 2011

Les femmes constituent près de 60 % de sa clientèle.distributionSandwich ou restau ? À l'heure du déjeuner, de plus en plus de Français choisissent d'avaler du « prêt-à-manger ». Dailymonop' veut en profiter à plein. Née à Paris en 2007, l'enseigne de snacking et de produits alimentaires créée par Monoprix vient de signer un partenariat avec le groupe Elior pour ouvrir des magasins dans les gares et aéroports. L'objectif de Franck Poncet, responsable de Dailymonop', est ambitieux. « Il s'agit de doubler notre parc en 2010 et 2011, pour atteindre un réseau de 40 à 50 points de vente », dévoile-t-il.objectif : la provincePour ses franchises et ses succursales, l'enseigne cherche des surfaces de 80 m2 environ dans des quartiers très fréquentés, dont les zones de bureaux et de shopping. Pour preuve : elle a inauguré hier un dixième Dailymonop', rue Taitbout, au plein c?ur du quartier Haussmann. Mais, début 2010, l'enseigne testera un emplacement fort touristique à Paris, au pied de la butte Montmartre près du marché Saint-Pierre. Dailymonop' pourrait aussi prochainement sortir de Paris, pour aller en province dans des grandes villes, juge Franck Poncet.Ce coup d'accélérateur intervient alors que le marché de la restauration traditionnelle flanche. La crise pousse les Français à moins dépenser pour le déjeuner. D'où le succès des sandwichs triangulaires, du yaourt à boire et de la cannette de soda. La fréquentation des enseignes de restauration rapide a progressé de 1,4 % en 2008, selon NPD. Et Rungis chiffre à 13 % la croissance annuelle du marché du snacking et de la vente à emporter depuis trente ans, contre 5 % en moyenne pour la restauration traditionnelle.Bien qu'elle ne soit pas encore rentable, Dailymonop' croit avoir trouvé la bonne formule, notamment auprès des femmes qui constituent près de 60 % de sa clientèle. Ce n'est pas la seule chaîne de Monoprix à vouloir conquérir les speedés de l'heure du déjeuner. Dans son magasin de la rue de la Convention à Paris, Naturalia (40 magasins en région parisienne) inaugure demain un espace snacking. Avec pour credo : la pause déjeuner bio autour des sandwichs au quinoa ou tofu faits sur place. J. G.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.