Une reconversion possible

Avec 15 % à 20 % de croissance par an, le management de transition est en pleine expansion. Consistant en des missions de quelques mois, le temps de résoudre une situation de crise -  restructuration, fusion, lancement d'un investissement, etc. -, cette profession exige des profils ayant au minimum vingt ans d'expérience. Une option intéressante pour les seniors désireux de reprendre une activité, puisque ces « managers en intérim » touchent en moyenne 80.000 euros bruts annuels, selon l'Association française du management de transition. « Beaucoup de personnes souhaitent prendre leur retraite tout en continuant à travailler sur un mode plus flexible », souligne Caroline Young, dirigeante du cabinet Experconnect. Pas toujours choisi, ce mode d'activité peut cependant constituer aussi un tremplin : 20 % des missions sont suivies d'un CDI. C. Q.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.