PRATIQUE

 |   |  518  mots
Le géocaching, chasse au trésor moderneCertains appellent ça une chasse au trésor, d'autres, une course d'orientation. L'appellation qui est en train de s'imposer est géocaching ! Cette activité consiste à trouver une « géocache » grâce à ses coordonnées géographiques (latitude, longitude) et à un GPS. Les caches, choisies par des géoplaceurs, dissimulent quelques objets dans un conteneur, une petite boîte ou un tube. De nombreux sites Web, dont le plus célèbre est le site officiel de l'activité : www.geocaching.com, répertorient de telles caches. Une fois les coordonnées et les points de passage téléchargés sur un GPS, c'est parti ! Pas besoin d'être un professionnel de la cartographie : le navigateur indique la direction, la distance restant à parcourir pour atteindre la cache et montre la route à suivre sur une carte. Rien de plus facile donc !Lorsque le géocacheur a localisé la cache, il trouve les divers objets dont un « log-book ». Il y inscrit son nom, prend un objet, un « jeton de cache », sorte de jeton de casino plus ou moins ouvragé, par exemple, y dépose quelque chose en échange et remet le tout en place. De retour chez lui, il postera un message sur le site pour dire qu'il a trouvé cette cache. Les enfants trouvent là une motivation, un but à la balade et, aux dires des géocacheurs interrogés, le fait d'utiliser un appareil électronique transpose en quelque sorte l'environnement des jeux vidéo qui leur est si familier. Si vos enfants ne savent pas lire une carte d'état-major, ils sauront se servir du GPS ! De plus, de nombreuses caches ont été installées en ville, il n'est pas nécessaire de vivre à côté d'une forêt ou à la montagne pour pouvoir devenir « accro » du géocaching.DéclinaisonApparu en 2000 aux États-Unis, quand l'administration Clinton a décidé de ne plus dégrader le signal GPS, le géocaching est arrivé en France au milieu des années 2000. Loin d'être réservée à quelques initiés, cette activité compte aujourd'hui 3,5 millions de géocacheurs et 900.000 caches dans 223 pays ! En France, il existait 13.000 caches actives à mi-octobre. Garmin, qui produits notamment des GPS de randonnée, a décliné ce concept de géocaching sous forme de guide audio téléchargeable sur un GPS. Le premier du genre a été développé pour l'office du tourisme de Saint-Émilion. Au lieu de géocaches, la balade propose de visiter les huit villages de Saint-Émilion. Le GPS indique l'itinéraire et le guide audio se met en route à proximité de chaque site pour en raconter l'histoire. Une nouvelle façon de se promener et de découvrir des lieux insolites en dehors des sentiers battus ! Sophy Caulier Certains GPS intègrent une application de géocaching.Sur les autres GPS, seules les coordonnées sont téléchargées, le géocacheur doit trouver l'itinéraire pour s'y rendre.Sites :www.geocaching.comwww.geocaching-France.comhttp://www8.garmin.com/outdoor/geocaching/http://www.garmin.com/garmin/cms/site/fr/extras/downloads/audioguide

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :